Packs

Affichage par page
Trier par

Nouveau biobedouinen Argan Oil Anti Hair Loss Set. cosmétiques naturels

21,90
24,90 €
100 ml = 14,60 €

Nouveau Pack de soins cheveux et corps à l'huile d'argan au thé vert

29,90
36,90 €

Nouveau Ensemble de soins capillaires au thé vert et à l'huile d'argan. Shampooing & Conditiner

19,90
25,90 €
100 ml = 3,98 €

Nouveau crème de jour à l'huile d'argan et au safran. 50 ml

15,90
24,90 €

Nouveau Pack délicatesse d'huile d'argan et Amlou

32,90
34,90 €
1 bouteille(s) = 16,45 €

Packs

Quelle différence y a-t-il entre un cosmétique naturel, bio et vegan ?

Le “100% naturel” ou “100% organic”, ainsi que le bio répondent aux nouvelles exigences des consommateurs.
Mais un amalgame est souvent fait entre ces deux appellations.

Le produit de cosmétique dit « naturel »
Le produit de beauté « naturel » utilise des composants issus de la nature :

végétal (les plantes),
minéral (comme l’argile, le kaolin),
ou animal (le miel).
Cependant, un produit cosmétique dit « naturel », peut contenir des matières premières controversées comme le parabène, étant donné qu’il n’est encadré par aucune législation.
Il faut donc bien vérifier qu’il soit écrit « sans parabène ».

Et il faut que la composition du produit soit 100% naturelle.
En effet, attention à l’expression « d’origine naturelle » qui ne veut pas du tout dire « naturel ». Cela veut juste dire qu’il est extrait d’une matière première naturelle. Mais il peut avoir subi de nombreuses transformations.

Aucun pourcentage d’ingrédients naturels n’est obligatoire dans les cosmétiques « naturels ».
Aucune obligation non plus sur la provenance des produits et les procédés de fabrication.

C’est pourquoi il est important de privilégier les marques qui sont transparentes sur la composition de leurs produits et leur mode de fabrication. Elles privilégient des produits purs aux formules efficaces sans composants inutiles.

Aujourd’hui les marques ont la volonté de proposer des produits plus sains (pour le corps et la planète).
Elles sont à mi-chemin entre le bio et le traditionnel.
La labellisation Bio coûte très cher. Les petites marques ne peuvent pas toujours se permettre au début de payer les coûts d’une labellisation ! Elles privilégient la recherche et le développement plutôt que la certification.

Il existe ainsi des cosmétiques naturels sans label Bio, mais qui le sont tout autant !

Mais aussi un cosmétique “naturel” peut-être plus exigeant qu’un cosmétique labellisé
En effet, prenons l’huile de palme ou ses dérivés. Il n’existe pas de restrictions dans les labels Bio excepté pour le label Nature et Progrès. Alors qu’un cosmétique dit naturel, en majorité, bannit ce composant.